Les techniques de débroussaillage

Selon la végétation à débroussailler, il existe des variantes au niveau de la technique. Elles vous permettent d’être plus efficace et plus rapide. Grandes superficies, herbe drue, végétation basse ou plus haute, taillis… découvrez les techniques et le matériel adaptés à toutes les situations.

Un matériel adapté au type de végétation

Vous avez une grande superficie à débroussailler ? Il vous faudra un outil capable d’une grande puissance. Par contre, s’il s’agit uniquement d’herbe à débroussailler, une débroussailleuse à fil peut suffire. Si à l’herbe s’ajoute des troncs ou de grosses tiges, pensez plutôt à utiliser une débroussailleuse à lames, pour une meilleure capacité de coupe et donc une plus grande efficacité.

Si vous travaillez surtout sur des taillis ou des buissons, il vous faudra une machine à lames avec une puissance très élevée pour venir à bout des troncs. S’ils sont trop gros utilisez plusieurs lames en suivant la « règle du pouce », c’est-à-dire une lame de débroussaillage est égale à un pouce.

Le conseil d’Hubert : « Pour débroussailler, la position est très importante afin de ne pas se fatiguer. Pensez à maintenir le dos droit, les mains au repos vers l’avant et l’équipement de coupe bien devant le corps. Décélérez en fin de mouvement, puis accélérez juste avant le suivant. Faites en sorte que votre dos ne subisse pas des rotations excessives. »

Le sens de fauchage

Si la végétation est basse, vous pouvez faucher dans deux sens. Si elle est haute, travaillez dans un seul sens pour vous frayer facilement et progressivement un chemin parmi les herbes hautes.

Si la végétation est plutôt dense, vous devrez faucher dans un seul sens et ainsi mettre le surplus de branchages sur le côté. Si au contraire, elle est plus clairsemée, vous pouvez faucher dans les deux sens en douceur.

Découvrez tous les modèles de débroussailleuses vendues par Lambin.

Soyer le premier à donner votre avis

Que faire dans son jardin en août ?

Que faire dans son jardin en août ?

Mois souvent très chaud, en août il y a du travail à faire dans votre jardin ! Alors on sort taille-haie et arrosoirs et on y va ! Lambin vous donne quelques conseils.

En juin, commencez les travaux d’été dans votre jardin

En juin, commencez les travaux d’été dans votre jardin

1er mois de l’été, juin est la transition entre la fin de la floraison et le début de la saison chaude. Le mois de juin réserve beaucoup de travail au jardinier ! Découvrez les conseils Lambin pour prendre soin de votre jardin en cette période !