Comment choisir une déneigeuse ?

Comment choisir une déneigeuse ?

Durant l’hiver, faire l’acquisition d’une déneigeuse vous facilitera sûrement la vie. Le déblaiement de vos allées, patios ou encore espace de stationnement deviendra bien moins contraignant. Pour votre premier achat, Lambin vous donne quelques critères à prendre en compte pour faire le meilleur choix d’outil.

Qu’est-ce qu’une déneigeuse ?

Aussi appelée fraise à neige, fraiseuse à neige, souffleuse à neige ou encore chasse-neige, la déneigeuse est une machine automotrice qui sert à déblayer la neige. Cette machine est composée d’une lame de déneigement associée à une turbine. L’objectif de la déneigeuse est d’évacuer la neige pas une cheminée d’éjection.

Le stock de neige accumulé est ensuite dégagé à distance. Qu’il s’agisse d’un moteur thermique ou électrique, ce dernier est monté sur des roues ou des chenilles. La déneigeuse se dirige grâce à un guidon entouré de différentes manettes de fonctionnement.

Pourquoi utiliser une déneigeuse ?

La déneigeuse est un investissement qui vous permettra de vous occuper de vos espaces durant l’hiver. Cependant, vous vous demandez sûrement quels sont les avantages à en posséder une. La déneigeuse répond à différents besoins, mais possèdent également plusieurs caractéristiques à considérer avant votre achat.

Quelles sont les principales caractéristiques d’une déneigeuse ?

Votre future déneigeuse possède des caractéristiques qu’il est nécessaire de prendre en compte avant de sauter le pas. Selon le modèle, vous pourrez l’utiliser pour vos différents besoins :

  • Déneigeuse à motorisation électrique : idéale pour les plus petites surfaces et une utilisation ponctuelle. Vous aurez besoin d’une rallonge électrique pour la mettre en route.
  • Déneigeuse à motorisation thermique : idéale pour les plus grandes surfaces, pour déblayer une neige épaisse ou encore pour une utilisation fréquente, voire quotidienne. Un entretien des motorisations est nécessaire.
  • La cylindrée, la motorisation et le type de démarrage pour les moteurs thermiques : la cylindrée est exprimée en cm3. Pour le moteur, il s’agit d’une pièce à 2 ou 4 temps. Le démarrage se fait avec un lanceur et/ou démarreur.
  • La hauteur maximum de déneigement ou hauteur de déblaiement : cette caractéristique est exprimée en mm ou cm, elle est à adapter en fonction des épisodes neigeux.
  • La largeur de travail : permet de déterminer la vitesse de déneigement.
  • La distance maximum d’éjection de la neige en mètres.
  • La prise maximale : en millimètres, elle définit l’épaisseur de neige prise par les pales.
  • Le type de vitesse : arrière ou avant, simple, double ou triple, les vitesses permettent d’adapter en fonction de la qualité de la neige tout en réglant son avancement.
  • La taille de la brosse : avec une largeur et un diamètre différents, la taille de la brosse permet de conditionner la vitesse de déneigement.
  • La compatibilité de la déneigeuse avec une lame : permet de chasser la neige à la manière d’un chasse-neige.
  • Le type de cheminée : permet l’évacuation de la neige.
  • Le poids et la taille des roues : impacte la maniabilité de l’outil.

comment-entretenir-deneigeuse

Que choisir entre une déneigeuse électrique ou à essence ?

Lors du choix de votre futur outil, plusieurs modèles s’offriront à vous. Il vous est possible de choisir entre une déneigeuse électrique ou à essence. Lambin vous explique tout sur les particularités de chacune d’entre elles.

La fraise à neige électrique

Les déneigeuses électriques fonctionnent à l’électricité et peuvent donc être branchées à une prise électrique via une rallonge, ou fonctionner sur batterie. La fraise à neige électrique est efficace pour un travail sur une petite quantité de neige. Il est conseillé d’utiliser ce type d’outil sur de petites surfaces comme des patios, des terrasses, des allées piétonnes, des escaliers ou encore des petits stationnements.

La fraise à neige à essence

Bien plus robustes, les déneigeuses à essence sont idéales pour vous occuper de plus grandes surfaces. Vous pouvez retrouver des modèles à une, deux ou trois phases. Cette caractéristique permet de déneiger une quantité de neige plus importante. La fraise à neige à essence est conseillée dans les régions où il neige souvent.

Comment ramasser et désintégrer la neige ?

Après l’utilisation de votre déneigeuse, il est temps de faire un peu de ménage. Il ne vous restera plus que quelques étapes pour en finir avec la neige. Nous vous expliquons tout.

Évacuer la neige avec la fraise à neige

Votre déneigeuse possède un caisson ouvert où vous pouvez y retrouver l’organe rotatif de votre outil. C’est donc grâce à la tarière que la neige est ramassée, broyée puis dirigée vers l’intérieur de la machine.

Pour l’évacuation, une turbine à palette est chargée de propulser la neige sous forme de poudre vers l’extérieur à travers une cheminée orientable. Vous pouvez également réaliser ces deux étapes grâce à une déneigeuse à étage.

Quelles sont les règles de sécurité à respecter ?

Lors de l’utilisation d’une déneigeuse, il est important de prendre en considération les règles de sécurité à respecter. Tout d’abord, il est fortement conseillé d’utiliser des équipements de protection individuelle : gants, lunettes de protection, casque antibruit et chaussures de sécurité.

Pendant vos travaux, il vous faudra faire attention qu’il n’y a pas d’obstacles qui pourraient devenir des projectiles lors de votre passage avec la déneigeuse. Il faut bien extraire cailloux, morceaux de verre ou autres objets avant le passage de la fraise à neige. Aussi, préférez utiliser des chaînes à neige si vous empruntez des terrains en pente.

Comment entretenir sa déneigeuse ?

Pour commencer, il est recommandé de nettoyer votre déneigeuse après chaque utilisation. Il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser un produit particulier. En effet, au moment de la fin de votre travail, il vous suffit de le terminer dans une zone poudreuse et propre. Ainsi, la terre et autres saletés ne resteront pas incrustés dans les rouages de votre outil.

Votre déneigeuse a besoin d’être lubrifiée au niveau des petits câbles. N’oubliez pas de changer l’huile tous les ans en début de saison si vous possédez un moteur thermique.

Tous les 3 ans, il est recommandé de réaliser une visite chez un concessionnaire. Cela permettra de faire une révision de votre outil, mais surtout de votre moteur.

Comment choisir son nettoyeur haute pression ?

Comment choisir son nettoyeur haute pression ?

Pour nettoyer ses outils, ses objets, sa voiture ou même ses espaces extérieurs, un nettoyeur haute pression est un allié qui vous facilitera la vie. Lambin vous explique comment choisir un nettoyeur haute pression adapté à vos besoins.

La Husqvarna 572 XP : Le best seller des tronçonneuses de ce début d’année

La Husqvarna 572 XP : Le best seller des tronçonneuses de ce début d’année

  Successeur de la légendaire Husqvarna 372 XP, la 572 XP est le prolongement de ce modèle qui avait déjà su ravir les critiques. Comme sa grande soeur, la 572 XP se voit être une tronçonneuse d’excellente qualité, alliant confort d’utilisation et performances, ce qui fait qu’aujourd’hui ce modèle est l’un des poids lourds du […]