La rentrée se fait aussi au jardin

Au retour des vacances, le jardinier doit s’affairer. Quelques surprises peuvent l’attendre au jardin après la canicule, la sécheresse ou la pluie, et il faut préparer la rentrée. Eh oui, après avoir récolté les fruits de votre labeur du printemps et de l’été, cette rentrée de septembre marque un renouveau pour le jardin et le potager : enfilez vos gants, vous n’allez pas chômer !

Préparez le potager pour l’automne

C’est le moment idéal pour récolter les derniers légumes d’été (courgettes, tomates et carottes), pour désherber le potager, biner, et aérer la terre.

Vous pourrez après quelques jours planter et repiquer les semis de vos légumes d’automne.

Récoltez les arbres fruitiers

Raisins, prunes, framboises, pommes et poires vont encore se montrer jusqu’à la fin de l’automne. Profitez-en pour ne pas laisser perdre et pourrir vos fruits, car il semble que sur une année, les français gâchent autant de fruits de jardins qu’ils en achètent.

recolter-fruits-rentree

En tant que jardinier responsable, n’hésitez donc pas à cueillir et récolter vos fruits régulièrement, avant qu’ils ne tombent, et à les congeler ou les mettre en bocaux si vous en avez trop.Vous serez content d’en avoir cet hiver ou d’en donner à vos proches.

Taillez vos haies

Septembre est aussi le moment de tailler vos haies et vos arbustes qui ont fleuri pendant l’été. Si vous avez des groseilliers ou des cassissiers au jardin, c’est le mois idéal pour les tailler. Supprimez les branches qui s’entremêlent de vos arbres fruitiers, afin de les aérer.
Taillez tout avant l’arrivée de l’hiver et du froid. Nettoyez également les bordures et les allées.

Restaurez votre pelouse

Votre pelouse a certainement souffert des grosses chaleurs estivales de ce mois d’août, et il y a fort à parier que le centre de la pelouse ressemble actuellement à du foin séché, comme dans tous les jardins !

C’est donc le moment idéal pour retirer les mauvaises herbes, qui sont sûrement plus abondantes et plus résistantes que d’habitude à cause de la sécheresse de l’herbe. En cas de fortes pluies récentes sur votre région, vérifiez si des taupes ou autres nuisibles ne se sont pas installés.

Vous pouvez retirer les déchets accumulés (feuilles, branchages, etc.), puis tondre la pelouse à ras, et ensuite scarifier votre gazon, c’est à dire en retirer la mousse et le feutre.

Enfin, si vous le pouvez, n’hésitez pas à semer du gazon de garnissage à la volée par dessus votre pelouse, ou aux endroits souhaités.

arroser-pelouse-rentree

Arrosez abondamment la pelouse desséchée et les semis de gazon, ou laissez faire les pluies à venir, et apportez au gazon un engrais organique dès qu’il sera ravivé.

Entretenez vos fleurs

Les fleurs aussi ont besoin d’entretien en cette rentrée ! Le pied des plantes et des massifs se dégarnit tandis que les tiges s’allongent, beaucoup semblent desséchées ou se sont couchées sous l’effet des orages et du vent.

Emparez-vous de votre sécateur et taillez tout ce qui est abîmé, sec, cassé, malade ou tâché. Coupez à ras les vivaces n’ayant plus de fleurs, et plantez-en de nouvelles. Supprimez et taillez les fruits et fleurs fanées, surtout de vos rosiers, qui ont subi un gros coup de chaud. Pour enlever les roses fanées, taillez-les juste au dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur. De nouvelles roses reviendront au début de l’automne.

La taille stimulera la repousse et la ramification, surtout si le sol est bien arrosé ensuite. N’hésitez pas à apporter de l’engrais organique pour plantes fleuries, à tuteurer ce qui vous semble fragile et à butter les pieds pour préparer l’hiver. Griffez un peu de compost au pied des massifs et des rosiers si vous en avez.

C’est aussi le moment parfait pour faire vos boutures : détachez des portions de plantes et mettez-les à raciner dans de la terre ou de l’eau.

Soyer le premier à donner votre avis

Comment faire du compost ?

Comment faire du compost ?

Le compost est le processus de recyclage des matières organiques. Les jardiniers s’en servent pour nourrir, protéger et fortifier les plantes et le potager. Pour vous mettre au compostage domestique, rien de sorcier : vous pouvez faire du compost à partir de vos déchets de cuisine (épluchures de légumes, sachet de thé, etc.) et de […]

Pourquoi planter des oeillets d’inde près des tomates ?

Pourquoi planter des oeillets d’inde près des tomates ?

Si vous craignez l’invasion d’insectes ravageurs sur les légumes de votre potager, notamment sur vos tomates, ne vous précipitez surtout pas sur l’insecticide. Il existe en effet une manière bien plus naturelle et plus jolie de faire fuir ces parasites : l’œillet d’inde. Grand ami des jardiniers, l’œillet d’inde est originaire d’Amérique du sud. Si […]