Comment faire du compost ?

Comment faire du compost ?

Faire son compost soi-même peut paraître simple au premier abord. Mais il vous faudra connaître quelques astuces et du savoir-faire. Lambin vous donne tous les outils pour réaliser votre compost maison. Du matériel, à la méthode, en passant par ce qui est compostable ou non, vous allez tout savoir sur cette pratique.

Comment faire son compost ?

Les étapes pour faire du compost vont être :

  • Organisez votre compost,
  • Sélectionnez les déchets compostables : découpez-les en petits morceaux pour qu’ils se décomposent plus vite,
  • Étalez vos déchets par couche : alterner les matières humides (50%) et sèches (50%),
  • Humidifiez : arrosez fréquemment pour éviter que votre compost ne sèche. Attention cependant à ne pas le noyer,
  • Mélangez : après avoir humidifié, profitez-en pour mélanger votre compost afin de l’aérer et de lui apporter de l’oxygène. Cela évite aussi les mauvais odeurs,
  • Récupérez votre compost : après 8 à 10 mois, il est temps pour vous d’utiliser votre compost pour nourrir les sols ou les plantes. C’est aussi le moment où il faudra procéder au tamisage. Séparez les gros éléments des plus petits,
  • Incorporez du terreau de compost en surface afin d’enrichir le sol.

Quel matériel faut-il pour faire du compost ?

Pour faire votre compost, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • une brouette,
  • un broyeur pour les déchets volumineux,
  • un composteur en bois ou en plastique,
  • une fourche,
  • un tamis.

Le compostage peut se réaliser de plusieurs façons. Il vous est possible d’utiliser un composteur, aussi appelé silo à compost.

Avant toute chose, munissez d’une brouette pour transporter les déchets que vous souhaitez composter. Lambin vous recommande également de vous munir d’un broyeur pour avoir les plus petits morceaux possibles afin de faciliter le compostage.

Nous vous conseillons d’utiliser un composteur bois non traité. Avec une bonne isolation thermique, ce bac va être idéal pour faire du compost. Attention toutefois au fait que le bois est une matière qui a tendance à pourrir vite.

Vous avez donc la possibilité d’utiliser un bac à compost en plastique. Même si cela est beaucoup moins écologique. Le plastique se détériore moins vite. De plus, le compost se fera plus rapidement avec cette matière. Cependant, ça ne sera pas aussi esthétique qu’un bac en bois.

De plus, une fourche vous sera utile afin de remuer votre tas de compost. N’hésitez pas également à vous munir d’un thermomètre, afin de contrôler la température au centre de votre tas.

Enfin, un tamis vous permettra d’avoir un compost unifié.

Quelle méthode de compostage selon votre logement ?

Pour choisir un mode de compostage adapté à votre logement, vous devez penser à la surface disponible. Pour les grands jardins, pensez au compostage en tas, pour les petits jardins utilisez un composteur et pour faire son compost en appartement optez pour lombricompostage.

Le compostage en tas pour les grands jardins

Forme de compostage simple à réaliser, il vous suffit de trouver un endroit pour y installer votre tas. Cependant, cela mettra plus de temps en termes de décomposition. Le tas est en effet beaucoup plus exposé aux aléas du temps.

Cette méthode vous permet de réaliser un compostage de plus grande quantité. Vous pouvez donc ajouter des déchets autant que vous le souhaitez. L’arrosage ou l’aération y sont par contre beaucoup plus fréquents.

faire-compost-methode

En termes de méthode, vous pouvez installer le tas à même le sol. Privilégiez un endroit mi-ombragé, mi-ensoleillé. Superposez les couches de matières. Pour un processus accéléré, vous avez la possibilité d’ajouter des orties qui vont avoir la fonction d’activer le compost.

Le compostage en bac pour les petits jardins

Pour des jardins plus petits, le compostage en bac est une très bonne alternative. Grâce au bac, le compost ne sera pas victime des intempéries. De ce fait, la décomposition se fait plus rapidement.

Cependant, surveillez tout de même l’état de votre compost. Le compost peut en effet être soit trop sec, soit trop humide. Faites le choix d’un bac de compostage adapté à la taille de votre jardin. Attention, il est préférable que vous choisissiez un bac de compostage sans fond. Le compost doit être au contact du sol.

Le lombricompostage pour les appartements

Le lombricompostage ou vermicomposteur, peut se présenter sous la forme d’un bac à étages en bois. Installez-le sur votre balcon ou votre terrasse. Il vous est également possible d’installer le lombricompostage à l’intérieur de votre appartement. Normalement, cette méthode ne produit pas d’odeur. Il vous est conseillé de mélanger le compost tous les mois.

Vous pouvez également faire le choix d’un lombricomposteur en plastique recyclé. Cependant, faites attention aux aléas climatiques. Il ne faut pas qu’il fasse trop chaud, ni trop froid. Optez pour un lombricomposteur en plastique pour l’intérieur, et un lombricomposteur en bois pour l’extérieur.

Avec quoi faire du compost ?

Les éléments compostables

Vous pouvez composter tous les déchets organiques, ainsi les déchets de cuisine (épluchures, fruits et légumes abîmés, coquilles d’œuf, thé, marc de café…) mais aussi les déchets verts peuvent être compostés. Les restes de repas peuvent aussi être compostés, mais en petites quantités. Cependant, faites attention à ce qu’il ne s’agisse que de repas d’origine végétale, les restes de viande ne se compostent pas.

faire-compost-elements

Ensuite, vous pouvez également composter les déchets de jardin (petites branches, brindilles, feuilles mortes, fleurs fanées, les tontes de gazon…).

Les éléments non-compostables

Il est impossible de composter des restes de viande ou de poisson. Il est également impossible de composter la litière des animaux carnivores, les graisses, les sciures, l’ail et l’oignon.

Les secrets pour faire un bon compost

Le secret pour réussir son compost est avant tout de suivre chacune des étapes que nous vous recommandons. Choisissez le bon matériel. Faites attention au taux d’humidité de votre compost. Prenez soin de bien aérer votre compost, cela va aider les micro organismes à se développer. Avec les conseils de Lambin, vous voilà prêts à faire du compost domestique.

Comment immatriculer un micro-tracteur ?

Comment immatriculer un micro-tracteur ?

Les véhicules à moteur, dont le micro-tracteur fait partie, doivent être immatriculés afin de pouvoir circuler sur la route. Cependant, tous ne sont pas concernés par la même procédure d’immatriculation. Nous vous expliquons tout pour faciliter vos démarches, de la carte grise aux documents à fournir pour immatriculer un micro-tracteur.

Comment affûter une chaine de tronçonneuse ?

Comment affûter une chaine de tronçonneuse ?

C’est l’automne et vous souhaitez des performances parfaites de votre tronçonneuse ? Une seule chose à faire : entretenir vos dispositifs de coupe pour qu’ils fonctionnent au mieux ! Découvrez tous nos conseils afin de bien affûter la chaine de votre tronçonneuse, pour que votre travail de découpe soit toujours aussi efficace !