Casque vertex vent Petzl

Petzl
Casque vertex vent Petzl Agrandir l'image

Casque vertex vent Petzl

Petzl

Casque vertex vent, EPI (équipement protection individuel)

Casque ventilé pour les travaux en hauteur et le secours. Calotte haute résistance pour protéger contre les chocs (normes EN 12492 et EN 397). Trous de ventilation avec volets coulissants ajustables, pour aérer le casque selon les conditions d’utilisation.

Plus de détails

Disponible sous 7 à 10 jours
69,90 € TTC

Casque ventilé confortable pour les travaux en hauteur et le secours

Avec sa jugulaire résistante, le casque VERTEX VENT est une référence en terme de protection de la tête pour les travailleurs en hauteur. Ses trous de ventilation avec volets coulissants permettent d'aérer le casque selon les conditions d’utilisation. Sa coiffe textile six points assure un port confortable et son système de réglage CenterFit ajuste le tour de tête en conservant le centrage du casque sur la tête.

  • Coiffe textile six points épousant la forme de la tête pour un confort amélioré. L'absorption des chocs est réalisée par déformation de la calotte.
  • Système de réglage CenterFit assurant le centrage du casque et une meilleure tenue sur la tête.
  • Trous de ventilation avec volets coulissants manipulables depuis l'extérieur pour aérer le casque selon les conditions d’utilisation.
  • Fentes latérales pour le montage de protections auditives.
  • Inserts permettant de recevoir une visière de protection VIZIR.
  • Fente de fixation pour lampe frontale PIXA.
  • Quatre crochets de maintien pour le montage d'une lampe frontale à bandeau élastique.
  • Jugulaire conçue pour limiter le risque de perdre le casque pendant la chute (résistance supérieure à 50 daN).
  • Disponible en six couleurs.
  • Livré avec deux tailles de mousse pour s'adapter aux différents tours de tête.

 

Taille : réglable de  53 à 63 cm

 

Certification(s) :
CE EN 12492 *
UIAA
ANSI Z89.1-2009 Type I Class C,
* - Satisfait aux exigences de protection contre les chocs de la norme EN 397 et de la norme EN 12492.
- Satisfait aux exigences facultatives de la norme EN 397 concernant la déformation latérale et l'utilisation à basses températures.

Nos modes de livraison
  • A domicile (France Express) A domicile (France Express)
  • En magasin En magasin
Il y a 0 avis
Voir tous les avis
Vos avis

Aucun avis, Soyez le premier à donner votre avis

Magazine : Culture Jardin

Comment bien entretenir son jardin ?

N’est pas Edward aux mains d’argent qui veut. Bien que sa propreté et son sens du détail ne semblent inégalables, ses mains d’argent peuvent néanmoins être concurrencées par vous-même. Oui, vous-même, avec le bon équipement adéquat, pouvez entretenir votre jardin d’une main de fer, jusqu’à l’avoir verte si vous y adonnez du temps libre. Retrouvez nos équipements indispensables pour bien entretenir son jardin et égaler le jeune homme du manoir.    

La tondeuse

Manuelle, électrique, à essence ou encore robot pour les plus technophiles, la tondeuse est l’indispensable pour tout ceux qui ne veulent pas de chèvre pour tondre leur pelouse. Pour bien la choisir, posez-vous les bonnes questions : quelles sont vos appétences de jardinage ? Une tondeuse classique et légère suffit si vous vous estimez être amateur, les options et les tondeuses plus “ sophistiquées “ étant plutôt réservées à des initiés. Quelle est la surface de tonte de mon jardin ? La puissance variera en fonction de ce critère, sachant qu’il vaut mieux abandonner l’idée d’une tondeuse manuelle après 300 m². Quel type de pelouse ? Classique ou à l’anglaise, multiples sont les styles que vous pouvez donner à votre gazon. Tout cela dépend de votre hauteur de coupe de tonte, que vous pouvez retrouver dans cet article.  

La Tronçonneuse

Autre outil de prédilection pour avoir un beau jardin bien entretenu : la tronçonneuse. Encore une fois, comme pour la tondeuse, il convient de choisir l’appareil adéquat à votre utilisation. Votre tronçonneuse d’élagage ne conviendra pas à un bûcheron canadien qui, lui, est dans l'abattage. Tout dépendra donc de ces deux types  et de la périodicité. Pour l’élagage, une perche suffira pour du petit entretien régulier. Cependant, si cela devient plus fréquent et demande de l’intensité, alors une tondeuse thermique sera plus appropriée. Pour de l’abattage, oubliez tout de suite la perche, commencez tout de suite par une tronçonneuse. Selon votre estimation de la périodicité, c’est la puissance de cette dernière qu’il vous faudra augmenter selon si c’est ponctuel, régulier ou fréquent.     

La Débroussailleuse

Complément de la tondeuse, la débroussailleuse peut être électrique ou à essence pour effectuer des finitions aux abords de votre pelouse et aller là où votre tondeuse ne peut aller. Pour bien la choisir, il vous faudra définir si les surfaces à affiner sont facilement accessibles ou non. Dans le premier cas, une débroussailleuse portable sera la meilleure option, tandis qu’une tondeuse débroussailleuse vous permettra d’accéder à des endroits plus garnis. Dans le cas de la désherbeuse (débroussailleuse électrique), pensez à bien vérifier votre longueur de câble afin de ne pas être vite pris au dépourvu en plein milieu de votre jardin sans pouvoir accéder aux zones à désherber. Profitez-en par ailleurs pour voir si vous avez la puissance électrique nécessaire selon votre puissance souscrite chez votre fournisseur d’électricité historique ou renseignez-vous sur les fournisseurs alternatifs en cliquant ici.