Tronçonneuse: Je coupe mon bois de chauffage

Parfois les bûches en votre possession sont trop grosses ou mal proportionnées pour votre insert. Il est temps de vous munir de vos outils de découpe, mais avant cela, pensez à prendre les précautions nécessaires. Voici les techniques décryptées pour couper son bois de chauffage facilement.

 

Où trouver mon bois de chauffage ?

Pour chauffer votre intérieur cet hiver, plusieurs solutions s’offrent à vous !
Vous possédez votre propre parcelle de bois, vous allez donc pouvoir débiter vous-même votre bois de chauffage. Veillez à vous équiper des équipements de protection adaptés (masque, gants) et d’une tronçonneuse adéquate pour travailler en toute sécurité !
Vous habitez à côté d’une forêt? Vous pouvez glaner le bois mort pour le débiter en bûches vous-même.
Vous vous faites livrer une stère par un professionnel? Dans ce cas, il se peut que les bûches aient besoin d’être recoupées pour correspondre à la taille de votre insert.

Couper du petit bois au chevalet

Les chevalets sont pensés pour la coupe de petit bois ( de 30cm et moins ). Posez et immobilisez votre bois sur le chevalet. ( il est strictement déconseillé de retenir le bois avec votre pied). Ensuite, pour le fixer, utilisez une sangle ou une chaîne.

Commencez à approcher la tronçonneuse thermique ou éléctrique et accelerez sa vitesse progressivement pendant la découpe. Coupez autant de morceaux que nécessaire. Attention toutefois à la chute des bouts bois, veillez à dégager l’espace inférieur.

Recommandation lambin : Lorsque vous changez de morceau de bois sur le chevalet, veillez à attendre que la tronçonneuse s’arrête totalement de tourner et posez là dans un endroit à l’écart à l’abris de tout contacts.

Comment débiter mon bois en bûches

Pour les morceaux de bois plus conséquents; on parle ici de rondins ou même de troncs bruts; deux cas de figures s’offrent à vous:

 

Si le morceau de bois est stable :

Le rondin est sur une surface stable et il est assez lourd pour ne pas bouger. Marquez le bois sur la longueur d’abord aux endroits où vous allez couper. Ensuite commencez par couper chaque marque jusqu’aux ¾ de chaque repère, toujours en accélérant progressivement pour éviter les risques de rebonds, sans utiliser le bout de la tronçonneuse.

Ensuite retournez le morceau à l’aide d’un levier, et finissez les coupes entamées de l’autre côté.
Selon le diamètre de vos rondins, faites des bûches en les coupant en trois ou quatre dans la longueur ou utilisez-les tel quel. On considère qu’au delà de 20 cm un rondin est trop gros pour une cheminée.

tronçonneuse bois, couper bûche, couper bois, comment utiliser tronçonneuse, couper tronc

Si le morceau de bois est instable :

Couper du bois instable présente des risques, par conséquent il vous faudra utiliser un billot à découper qui servira d’appui au bois pour la découpe.

Vérifiez la stabilité du bois avant toute découpe, il arrive que le bois ne soit toujours pas stable même avec un billot. Le cas échéant, faites une entaille en V et déposez y votre morceau de bois.

Après cela, attaquez la découpe du bois avec les mêmes consignes qu’un bout de bois stable : marquez le aux endroits à découper, puis couper chaque marque jusqu’aux ¾ du diamètre du bois, en accélérant progressivement la tronçonneuse et sans utiliser le bout de la tronçonneuse afin de prévenir les risques de rebonds de cette dernière. Puis retournez votre morceau de bois et terminez la découpe que vous aviez commencé de l’autre côté.

Soyer le premier à donner votre avis

Présentation de la nouvelle Stihl MS 500i

Présentation de la nouvelle Stihl MS 500i

Stihl, un des poids lourds des outils de jardinage a récemment dévoilé son prochain modèle de tronçonneuse, la Stihl MS 500i. Avec une sortie prévue pour mars 2019, la MS 500i a beaucoup fait parler d’elle car elle dispose d’importantes nouveautés, notamment le fait que ce soit la première tronçonneuse au monde équipée de la […]