Comment élaguer soi-même?

Il n’est pas simple d’élaguer soi même ses arbres, c’est un fait. Mais certains d’entre nous trouvent cette discipline dans leur corde et cela permet de façonner la pousse de son jardin au complet. Élagage ne rime pas forcément avec gros travaux mais certaines précautions et du matériel d’élagage sont indispensables pour mener à bien cette opération. On vous donne toutes les clés pour savoir comment élaguer soi-même.

La sécurité avant tout

Avant toute chose, il s’agit de prévoir comment l’on va s’y prendre. En fonction de la hauteur de votre arbre à élaguer, ou de la complexité à atteindre les branches, deux solutions s’offrent à vous.

L’échelle : pour les plus petits arbres, bien entendu, mais surtout pour ceux dont les branches ne sont pas trop épaisses on peut utiliser une échelle. Cela n’empêche pas de s’assurer sur les plus grosses branches. On évite l’utilisation d’une tronçonneuse sur l’échelle.

La nacelle: pour les plus équipés, c’est sans doute la solution la plus sûre. Néanmoins, elle ne correspond pas à toutes les situations comme dans des terrains sinueux ou pour des arbres dont les ramifications sont trop étendues.

Avec un harnais : cette méthode est celle utilisée par les professionnels. Elle permet de bénéficier de plus de liberté dans le mouvement, néanmoins il faut prévoir un équipement digne de ce nom. Un kit d’élagage est un bon début, penser à avoir pris sécateur et scie d’élagage avec vous. Les tronçonneuses électriques sont à privilégier. De plus, si elles tombent, elles risquent moins de dommages que les thermiques.

Vos vêtements doivent être de grande qualité, on conseille ceux normés vêtements de protection EPI, gants, pantalons, lunettes de sécurité et chaussures adaptées. Le casque aussi est primordial.

 

Côté technique

L’élagage se pratique dès la fin de l’été et pendant l’automne. Le but principal et de faire passer de la lumière pour tous les autres végétaux, maintenant et une fois que la repousse aura eu lieue. Un élagage est recommandé tous les ans, ou tous les deux ans après les 10 ans de votre arbre.

Surtout, pensez à effectuer une coupe homogène, ne coupez pas trop les premières branches de chaque ramification.

 

À vos baudriers !

Soyer le premier à donner votre avis

Présentation de la nouvelle Stihl MS 500i

Présentation de la nouvelle Stihl MS 500i

Stihl, un des poids lourds des outils de jardinage a récemment dévoilé son prochain modèle de tronçonneuse, la Stihl MS 500i. Avec une sortie prévue pour mars 2019, la MS 500i a beaucoup fait parler d’elle car elle dispose d’importantes nouveautés, notamment le fait que ce soit la première tronçonneuse au monde équipée de la […]